Présentation de "La Clef des Terroirs - Retour aux sources"

 
         
  Découvrez le projet de financement participatif  
         

Depuis un an et demi, je me suis retrouvé à nouveau vigneron, mon premier métier. Mon second métier étant plutôt d'être réalisateur, producteur et distributeur de documentaires. Et puis j'avais vraiment envie de revenir à quelque chose d'un peu plus concret, mon métier de base, c'est pour ça que je me retrouve aujourd'hui dans le Valais. C'est un peu un hasard parce que j'étais sur un projet de documentaire qui s'appelle : "La Clef des Terroirs", une suite du film qui était le nom de mon premier documentaire, pour aller un peu plus loin dans la biodynamie. Et en discutant avec Marie-Thérèse Chappaz, la vigneronne, que je connaissais déjà bien à l'époque. En même temps que le tournage, elle me dit qu'elle cherchait quelqu'un pour la seconder au domaine et je lui ai dit "Pourquoi pas ?".

"La Clef des Terroirs - Retour aux sources" sera un documentaire essentiellement autour des femmes vigneronnes, dans "La Clef des Terroirs" il n'y avait que des hommes, ce n'était pas une volonté, ça s'est juste fait comme ça. Et là j'étais parti un petit peu dans l'idée de plutôt montrer des femmes. Et donc il y aura plusieurs vigneronnes dont Elisabetta Foradori, le Mas de Libian avec la famille Thibon, les deux soeurs Thibon. Virginie Saverys du domaine Avignonesi, un gros domaine en Toscane de 180 hectares qui nous permet de montrer que la biodynamie est possible sur de grosses surfaces. Et également Marie-Thérèse Chappaz chez qui nous nous trouvons aujourd'hui.

Au travers de tout ça, il y a aussi des portraits d'hommes parce qu'autour de ces femmes il y a aussi des hommes dans ce documentaire, mais le but c'était vraiment de partir sur l'idée de vigneronnes. Le retour aux sources c'est aussi parce que c'est un retour aux sources personnel de mes origines, je m'estime vigneron-cinéaste, car je partage ma vie entre le cinéma et le monde du vin. Là, on arrive justement en adéquation complète, au travers de ce documentaire, sur ce retour aux sources personnelles, et retour aux sources du vin justement, ça peut être intéressant aussi d'aller un petit peu plus loin.

Le précédent documentaire "Zéro Phyto 100% Bio" a été diffusé dans un peu plus de 800 cinémas, il y a eu un peu plus de 36 000 personnes qui sont allées le voir en salle, en France, et puis il y a eu plein d'autres projections en Belgique, en Suisse. Le but évidemment de ce nouveau documentaire, c'est de pouvoir avoir une aussi large diffusion si possible, évidemment on est toujours dépendant d'un contexte, mais les possibilités aujourd'hui qui s'offrent à ce film c'est vraiment d'aller beaucoup plus loin. Là, le but c'est de continuer cette effervescence en sachant que j'ai pas mal d'amis vignerons qui trouvent que c'est important de continuer à communiquer au travers de documentaires comme ceux-là sur des sujets aussi importants que la bio et la biodynamie qui ne font pas partie, malheureusement, des projets politiques actuels.

En fait "La Clef des Terroirs", le premier film que j'ai fait a permis à certains vignerons de prendre conscience d'une certaine forme d'agriculture. Éviter d'imaginer que c'était un monde de sorcellerie, je dis souvent "On ne danse pas tout nu les soirs de pleine lune", on est avant tout vigneron, on travail avec la terre, on travaille avec un passé, une histoire et on essaye de transcender un petit peu tout ça dans une bouteille de vin finalement, mais ça s'adapte à plein d'autres manières de faire de l'agriculture parce qu'on peut faire des fruits, on peut faire des céréales en biodynamie... Toutefois "La Clef des Terroirs" ce sera vraiment un film sur le vin et la biodynamie.

La diffusion cinéma, moi ce qui m'intéresse, c'est justement de créer un évènement à chaque fois autour des projections. Et pouvoir discuter avec le public, que ce soit moi ou d'autres personnes, le but c'est simplement pouvoir générer une occasion de parler des problématiques ou des solutions qu'on a justement dans le monde de l'agriculture et de la viticulture.

Évidemment, je vous remercie d'avance pour votre soutien parce que sans vous le film aura une autre saveur. Là on est vraiment sur une phase un petit peu finale. Pour le moment, j'ai tout investi moi-même pendant 5 ans, aujourd'hui le but c'est vraiment d'essayer de finaliser le film avec des personnes qui sont expertes en la matière et c'est vraiment en ça que le financement participatif est important aujourd'hui.

         
  Découvrez le projet de financement participatif  
         

Mots-clés: video, film documentaire, vin, bio, biodynamie

 

 Aimez-vous ce site ?


Documentaires à découvrir !

Zéro Phyto 100% Bio

Le documentaire des cantines bio et des villes sans pesticides.

Zéro Phyto 100% Bio en avant-première au cinéma - Sortie nationale le 31 janvier 2018

Insecticide Mon Amour

Une enquête de plus de 2 ans autour du problème des traitements obligatoires aux insecticides contre la flavescence dorée dans le vignoble bourguignon.

Insecticide Mon Amour - Film documentaire

La Clef des Terroirs

Entre passion et poésie, ce film documentaire retrace la vie de vignerons ayant choisi de travailler au plus proche de la nature.

La Clef des Terroirs - Film documentaire

Retrouvez MOI sur les réseaux sociaux

Le realisateur de documentaire Guillaume Bodin au domaine de la soufrandiere à vinzelles Guillaume Bodin

Je voulais devenir vigneron en biodynamie mais les traitements chimiques ont tout remis en question. Je me suis reconverti dans le documentaire.

Suivez-moi sur FACEBOOK - TWITTER

0
Partages

Aimez-vous ce que vous avez lu ?

Partagez-le autour de vous !

0
Partages